Quelle assurance choisir pour un lapin ?

Avec la multiplication des assurances santé animaux, il est aujourd’hui possible d’assurer son lapin. Le but ?

Anticiper les dépenses de santé liées à son animal de compagnie.

Pourquoi choisir une assurance lapin ?

Beaucoup de propriétaires de lapin considèrent leur animal domestique aux longues oreilles comme un membre de leur famille. L’attachement porté à cette petite boule de poils nourrit cependant quelques inquiétudes quant à la bonne santé de l’animal. En cas de problème, de maladie ou d’imprévu, les frais vétérinaires, souvent élevés, débouchent en effet souvent sur une situation délicate à gérer.

Sans assurance animaux spécifique, les frais vétérinaires restent exclusivement à la charge du propriétaire de l’animal. En souscrivant une assurance pour lapin, vous pouvez obtenir le remboursement de certains frais vétérinaires et ainsi soigner plus sereinement votre lapin domestique.

Comment choisir une assurance pour lapin ?

Les frais vétérinaires remboursés, les franchises appliquées et les tarifs de l’assurance (à l’année ou au mois) sont les principaux éléments à prendre en compte au moment de choisir une assurance pour lapin. Toutes les assurances pour animaux ne proposent pas en effet les mêmes prestations. Certaines incluent par exemple dans leurs offres les soins courants, les visites chez le vétérinaire, les médicaments, les vaccins, le transport en ambulance animalière, etc. D’autres excluent certains soins comme les interventions chirurgicales ou les examens, ou bien appliquent des franchises élevées.

Avant de choisir une mutuelle santé pour lapin, il est donc vivement conseillé de comparer les différentes solutions d’assurances pour animaux disponibles sur le marché. Soyez également vigilant(e) sur le fait que votre lapin, en fonction de sa race (lapin nain, etc.) entre bien dans le champ de définition de votre assurance animaux, quitte à vous orienter vers une assurance pour NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie).

Assurance lapin : quels tarifs ?

Les tarifs d’une mutuelle lapin varient assez logiquement selon les prestations proposées par l’assureur. Il est ainsi possible de souscrire une assurance lapin pas chère pour moins de 10 € par mois. La facture peut ensuite grimper jusqu’à plus de 40 € par mois pour les contrats qui englobent un maximum de prestations.

Le tarif d’une assurance lapin est à mettre en corrélation avec le coût des frais vétérinaires. Pour cela, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire qui vous indiquera, pour votre lapin, le montant approximatif des dépenses à prévoir au cours de l’année et en cas de maladie courante chez le lapin.